Tut tut tuto !

Charger et lire des livres sur son Kindle

Petit tuto…
Une liseuse est une petite tablette destinée quasi exclusivement à la lecture de textes ne comportant pas ou peu d’images. C’est le support idéal pour lire un roman, un essai. Une liseuse affiche un écran en noir et blanc, très proche du papier

Pour un livre numérique comportant des images, des cartes comme par exemple un guide il sera préférable d’utiliser une tablette (iPad, Galaxy, Surface… )

Il existe différentes marques de liseuses mais celles-ci sont souvent liées à un diffuseur, les principaux étant :

  • Kindle pour Amazon
  • Kobo pour la FNAC

De plus les formats des livres numériques sont différents : format « Epub » pour Kobo et format « Mobi » pour Kindle. L’objectif étant bien sûr de vous attacher à un magasin en ligne qui vous permettra d’acquérir des livres numériques qui s’afficheront sur votre liseuse.

Mais on va voir  qu’il est possible, tout à fait légalement, de charger sur sa liseuse des livres gratuits provenant d’une autre source.

Prenons le cas d’Amazon :

Vous restez dans l’environnement Amazon et vous avez repéré sur leur site un livre que vous souhaitez acquérir :

Première étape : il faut créer un compte Amazon qui vous permettra d’effectuer des achats (autres que livres également…) Il n’est pas nécessaire d’enregistrer une carte bancaire.

Deuxième étape, deux cas de figure :
Vous disposez d’une liseuse Kindle : à la mise en service de celle-ci, sur la liseuse, il vous faudra créer ou renseigner votre compte Amazon. Il vous sera ensuite demandé les identifiants WIFI de l’endroit où vous vous trouvez (il existe également une version Kindle  WIFI et 3G : si vous êtes vraiment baroudeur !) Ensuite c’est très simple : il suffit de cliquer sur « achat en un clic » et votre livre sera transféré sur le Kindle.  Si le livre est payant votre compte sera évidemment débité de la somme correspondante. On trouve beaucoup de livres gratuits ou temporairement gratuits sur le site d’Amazon, ensuite les prix varient de quelques Euros à des montants plus importants (mais toujours inférieurs à leurs équivalents papier)

Vous ne disposez pas de Kindle : dans ce cas, téléchargez l’application Kindle correspondant à votre support : Mac, PC, Androïd, IOS …

Une fois installée sur votre tablette ou ordinateur il faudra enregistrer votre application avec votre compte Amazon. Ensuite même chose qu’avec le Kindle: vous « envoyez » le livre vers votre application depuis le magasin d’Amazon.

image

Donc dans les deux cas vous êtes dans « l’univers Amazon » vous achetez des livres chez ce distributeur et vous les lisez soit sur le Kindle, soit sur l’appli dédiée de la marque.

Il faut admettre que tout ceci fonctionne parfaitement bien, permet de charger en un clic le dernier Goncourt ou tout autre titre disponible dans les rayons numériques du magasin. Vous ne vous compliquez pas la vie et tout « roule » !

Mais on trouve sur le web quantité de livres gratuits disponibles en téléchargement. Problème, ils sont souvent au format « Epub » et donc illisibles en l’état sur votre Kindle.

Pas d’inquiétude la solution existe :

Première chose téléchargez et installez sur votre PC ou MAC l’application «Calibre», gratuite.

Calibre est un gestionnaire de bibliothèque numérique https://calibre-ebook.com/download (l’application est en français !)

Ensuite partez à la recherche de livres numériques sur le net : une simple recherche sur Google et vous trouverez pléthore de sites qui proposent des ouvrages gratuits ou du domaine public. Un exemple parmi quantité d’autres  http://kapibook.com/

La marche à suivre est simple :

  1. Vous téléchargez sur votre PC ou MAC  un livre numérique sans vous préoccuper du format Epub ou Mobi, (Mobi = « mobipocket) .
  2. Vous lancez Calibre et vous ajoutez le livre à votre bibliothèque,
  3. Vous branchez votre Kindle sur le PC ou le MAC avec le câble USB,
  4. Vous envoyez le livre depuis Calibre vers votre liseuse et c’est là qu’est le « miracle » puisque Calibre le convertit automatiquement au format de votre liseuse, vous ne vous préoccupez de rien.

Je ne détaille pas ici les opérations à chaque fois mais dans cette vidéo très bien faite (merci à l’auteur) vous trouverez toutes les fonctionnalités et manipulations de Calibre (ici il s’agit d’un MAC et d’une liseuse Kobo mais cela fonctionne exactement pareil avec un PC et un Kindle  ou un MAC et un Kindle…).

Réinventer la littérature de gare !

La lecture pour se distraire durant un voyage ferroviaire a toujours constitué une panacée… Ainsi est née la littérature de gare.

« La littérature de gare, et plus particulièrement le roman de gare pour le roman, est un genre littéraire se caractérisant par des ouvrages se lisant facilement et rapidement, distrayants mais superficiels, qui tirent leur nom du fait qu’ils sont réputés être achetés dans les gares pour s’occuper en attendant son train ou pendant le voyage. Ce sont généralement des livres peu chers et de petit format, traitant d’histoires policières ou d’espionnage, ou d’histoires d’amour. Ainsi, ce sont souvent les genres paralittéraires qui sont désignés de cette façon ». (WIKIPEDIA).

Partant  de deux constats :

1.     Les chemins de fer ont évolués : quand  il fallait près  de 9 heures pour rallier Paris à Marseille avant l’irruption du TGV, il n’en faut plus désormais que 3 pour rallier la capitale à la cité phocéenne.

image

2.     Un grand nombre de personnes « lambda » disposent d’un smartphone avec un large écran.  (« personnes lambda » pour qualifier des personnes qui ne sont pas de grands lecteurs.

image

On se doit d’adapter la lecture à ces nouveaux paramètres.

Il convient donc de proposer au voyageur lecteur des œuvres courtes, distrayantes proposant une heure maximum de lecture.

De la même façon que des plateformes musicales du type Deezer  ou Spotify sont proposées dans le cadre de forfaits téléphoniques, une telle offre pourrait être proposée aux grandes majors  de la téléphonie (Free, SFR, Orange …) par Amazon KDP ou KOBO.

Amazon KDP  ou KOBO pourrait proposer une offre spécifique composée d’une sélection d’œuvres courtes, spécifiquement formatées pour être lues sur un téléphone avec l’application dédiée.

Cette approche pourrait ensuite conduire un certain nombre de lecteurs vers l’utilisation d’une véritable liseuse et donc d’une consommation littéraire plus large…

C’est pour ce format court que les aventures de Couic le charcutier ont été pensées.

sur KDPKOBO

Lire sur une liseuse ou sur un livre ?

Le livre demeure un objet en soi, un objet que nous aimons tous. Mais est-il le support idéal pour … lire ?

Les liseuses, souvent mal aimées, sont-elles en passe de supplanter le papier ?

Pour ma part la réponse est oui, définitivement oui ! Je dis bien pour lire !

Précisons bien le propos, une liseuse ce n’est pas une tablette.

La différence est de taille : une liseuse est conçue pour lire et c’est tout ! Une tablette peut faire office de liseuse mais également de support pour surfer sur le net, écrire, recevoir des mails, regarder la télévision ou des vidéos, jouer, communiquer sur les réseaux sociaux par écrit ou oralement, on peut même téléphoner avec une tablette !

Alors pourquoi privilégier une liseuse pour… lire ?

Avant tout pour une raison de confort visuel. Sur une liseuse (comme sur une tablette) on peut adapter la taille du texte à sa vue, agrandir la police si l’on est fatigué.

La grande différence entre liseuse et tablette repose sur son écran et son mode d’affichage : sur une tablette, la source lumineuse vient vers vous, sur une liseuse c’est le texte qui est éclairé, on n’est jamais ébloui.

Dans une faible luminosité ou dans le noir absolu, tablettes et liseuses se valent, vous pouvez lire ! Mais en plein jour, dehors, au soleil, essayez de consulter l’écran de votre tablette … Alors que la liseuse demeure parfaitement … lisible !

Autre argument en faveur de la liseuse : son poids ! Un gros best-seller est difficile à tenir d’une main… Sur la tablette légère et que l’on tient aisément dans une seule main ce n’est pas un gros livre qui est contenu mais plusieurs dizaines, voire plusieurs centaines ! Alors imaginez partir en vacances ou en weekend ou dans les transports en commun avec une toute une rangée de votre bibliothèque dans votre poche !

Dans une liseuse vous êtes dans le texte et uniquement dans le texte, rien ne vient vous gêner, vous distraire.

Mais un livre reste un livre. Et puis demeurent les beaux livres ! Oui une tablette c’est moche mais cela constitue à mon sens le support idéal pour lire…

Qu’importe le flacon….

image