Vive le pinard !

Chapitre 1 – Ça papillonne au Vatican !

… Fier inventeur de la pomme de terre
On a donné ton nom à des esquarr’s
Mais dis-nous donc, alors, que faut-il faire
Pour honorer l’inventeur du pinard ?
Madame Tutu épluche ses pommes de terre en chantonnant « Vive le pinard », chanson célèbre, créée par Charles-Joseph Pasquier, dit Bach, au 140ème de ligne pendant la guerre de Quatorze.
De l’étage, depuis son laboratoire, le professeur Tutu, entomologiste distingué, entonne le refrain :
Un ! deux !
Le pinard c’est de la vinasse
Ça réchauff’ là oùsque ça passe,
Vas-y, Bidasse, remplis mon quart
Viv’ le pinard, viv’ le pinard !

Décidément, l’atmosphère est bien guillerette dans la villa Zinzina les Flots Bleus, la vaste demeure du Professeur Tutu et de son épouse, née Roselyne Gladiateur, qui perche sur les hauteurs de Ladignac Sur Rondelle…
Mais voici qu’on sonne à la porte.

Vulgarité ?

Les commentaires publiés sur les sites de téléchargement des livres ont ceci de frustrant qu’il n’est pas possible d’y répondre…

Voici un exemple :

Mi figue mi raisin

récit présenté comme loufoque mais qui tombe parfois dans la franche vulgarité et nombreuses coquilles qui perturbent le fil de l’histoire m’ont souvent dérangée.
(avec 3 étoiles)
Avant toute chose, je remercie ce lecteur, ou lectrice d’avoir pris la peine de poster cette critique. Je suis sincère : tout plutôt que l’indifférence !
Vulgaire ?
Je me permets de faire mienne cette citation du regretté Coluche : “Je ne suis pas vulgaire, je suis grossier. Merde !”
Oui je l’assume, dans Couic on trouvera  “des gros mots” et souvent… mais pas de violence, pas de sexe … où si peu. De la grossièreté donc mais pas de vulgarité.
Un fil de discussion entre grossièreté et vulgarité (dont je me défends) ici
Alors demeurent les coquilles…
Oui mais mais si les photes d’aurtografe sont traquées, à grands renforts d’Antidote et autres relecteurs et trices… il doit manifestement en rester. et ce n’est pas bien !
J’aimerais que l’on me les signale !

Couic : les compilations.

Cinq rue Ramsès Elfeut est une compilation enrichie d’un fil conducteur des cinq premières aventures de Couic le charcutier.

Si les aventures de Couic sont calibrées pour une lecture courte sur une liseuse ou un téléphone, Cinq rue Ramsès Elfeut a la consistance d’un “vrai” livre, disponible en édition papier sur Amazon.

Trilogie sous blister est également une compilation qui comme son titre l’indique regroupe les trois premières aventures de Couic, mais sans fil conducteur. Disponible également en édition papier sur Amazon.

Sixième tranche !

La sixième tranche des aventures de Couic est parue… Disponible en numérique et papier sur les plateformes d’Amazon et Kobo ! La rocambolesque épopée pour la conquête de la Lune imaginée par Joseph Staline vient de se conclure de l’étrange manière...

La sixième tranche des aventures de Couic est parue… Disponible en numérique et papier sur les plateformes d’Amazon et Kobo !

La rocambolesque épopée pour la conquête de la Lune imaginée par Joseph Staline vient de se conclure de l’étrange manière que l’on connaît.

Il est temps pour nos héros de retrouver la mère patrie.

C’est une croisière paisible à bord de ce bon vieux Judas des Épinettes, cargo mixte de la compagnie des Chargeurs Amalgamés qui attend nos amis.

Mais voilà qu’une suite d’évènements inattendus vont précipiter Couic et son fidèle Fricandeau dans les montagnes de la province du Shaanxi qui abritent le refuge des communistes Chinois. L’époque est troublée, le futur grand timonier vient juste d’achever sa longue marche dans un pays en pleine guerre civile et il a mal aux pieds.

Quel est donc ce mystérieux projet qui tarabuste Mao Tse Toung et qui va entrainer notre commis charcutier à Ladignac sur Rondelle dans une nouvelle série d’aventures ? Une nouvelle fois, elles toutes seront plus frappadingues les unes que les autres ?

Rencontres déconcertantes et situations ébouriffantes attendent le lecteur au tournant dans cette Chine en pleine ébullition.

Tut tut tuto !

Charger et lire des livres sur son Kindle

Petit tuto…
Une liseuse est une petite tablette destinée quasi exclusivement à la lecture de textes ne comportant pas ou peu d’images. C’est le support idéal pour lire un roman, un essai. Une liseuse affiche un écran en noir et blanc, très proche du papier

Pour un livre numérique comportant des images, des cartes comme par exemple un guide il sera préférable d’utiliser une tablette (iPad, Galaxy, Surface… )

Il existe différentes marques de liseuses mais celles-ci sont souvent liées à un diffuseur, les principaux étant :

  • Kindle pour Amazon
  • Kobo pour la FNAC

De plus les formats des livres numériques sont différents : format « Epub » pour Kobo et format « Mobi » pour Kindle. L’objectif étant bien sûr de vous attacher à un magasin en ligne qui vous permettra d’acquérir des livres numériques qui s’afficheront sur votre liseuse.

Mais on va voir  qu’il est possible, tout à fait légalement, de charger sur sa liseuse des livres gratuits provenant d’une autre source.

Prenons le cas d’Amazon :

Vous restez dans l’environnement Amazon et vous avez repéré sur leur site un livre que vous souhaitez acquérir :

Première étape : il faut créer un compte Amazon qui vous permettra d’effectuer des achats (autres que livres également…) Il n’est pas nécessaire d’enregistrer une carte bancaire.

Deuxième étape, deux cas de figure :
Vous disposez d’une liseuse Kindle : à la mise en service de celle-ci, sur la liseuse, il vous faudra créer ou renseigner votre compte Amazon. Il vous sera ensuite demandé les identifiants WIFI de l’endroit où vous vous trouvez (il existe également une version Kindle  WIFI et 3G : si vous êtes vraiment baroudeur !) Ensuite c’est très simple : il suffit de cliquer sur « achat en un clic » et votre livre sera transféré sur le Kindle.  Si le livre est payant votre compte sera évidemment débité de la somme correspondante. On trouve beaucoup de livres gratuits ou temporairement gratuits sur le site d’Amazon, ensuite les prix varient de quelques Euros à des montants plus importants (mais toujours inférieurs à leurs équivalents papier)

Vous ne disposez pas de Kindle : dans ce cas, téléchargez l’application Kindle correspondant à votre support : Mac, PC, Androïd, IOS …

Une fois installée sur votre tablette ou ordinateur il faudra enregistrer votre application avec votre compte Amazon. Ensuite même chose qu’avec le Kindle: vous « envoyez » le livre vers votre application depuis le magasin d’Amazon.

image

Donc dans les deux cas vous êtes dans « l’univers Amazon » vous achetez des livres chez ce distributeur et vous les lisez soit sur le Kindle, soit sur l’appli dédiée de la marque.

Il faut admettre que tout ceci fonctionne parfaitement bien, permet de charger en un clic le dernier Goncourt ou tout autre titre disponible dans les rayons numériques du magasin. Vous ne vous compliquez pas la vie et tout « roule » !

Mais on trouve sur le web quantité de livres gratuits disponibles en téléchargement. Problème, ils sont souvent au format « Epub » et donc illisibles en l’état sur votre Kindle.

Pas d’inquiétude la solution existe :

Première chose téléchargez et installez sur votre PC ou MAC l’application «Calibre», gratuite.

Calibre est un gestionnaire de bibliothèque numérique https://calibre-ebook.com/download (l’application est en français !)

Ensuite partez à la recherche de livres numériques sur le net : une simple recherche sur Google et vous trouverez pléthore de sites qui proposent des ouvrages gratuits ou du domaine public. Un exemple parmi quantité d’autres  http://kapibook.com/

La marche à suivre est simple :

  1. Vous téléchargez sur votre PC ou MAC  un livre numérique sans vous préoccuper du format Epub ou Mobi, (Mobi = « mobipocket) .
  2. Vous lancez Calibre et vous ajoutez le livre à votre bibliothèque,
  3. Vous branchez votre Kindle sur le PC ou le MAC avec le câble USB,
  4. Vous envoyez le livre depuis Calibre vers votre liseuse et c’est là qu’est le « miracle » puisque Calibre le convertit automatiquement au format de votre liseuse, vous ne vous préoccupez de rien.

Je ne détaille pas ici les opérations à chaque fois mais dans cette vidéo très bien faite (merci à l’auteur) vous trouverez toutes les fonctionnalités et manipulations de Calibre (ici il s’agit d’un MAC et d’une liseuse Kobo mais cela fonctionne exactement pareil avec un PC et un Kindle  ou un MAC et un Kindle…).

Tranche 6 !

Aucun texte alternatif disponible.

Alors quelques nouvelles !
D’abord après une participation intéressante au concours Kobo, plus de 100 téléchargements de la compilation 5 rue Ramsès Elfeut, j’ai décidé de mettre toutes les aventures de Couic en téléchargement gratuit sur #kobo

Allons : pas d’histoire d’argent entre nous !

Ensuite la tranche 6 est annoncée… Parution d’ici l’été… destination la Chine de la fin de longue marche !